Plan d’action de la CTA pour améliorer la sécurité sur les routes

L’accident survenu entre un camion semi-remorque et l’autocar des Broncos de Humbolt en avril dernier a secoué l’industrie du camionnage. La tragédie qui a fait 16 morts et 13 blessés, dont la majorité était de jeunes joueurs de hockey, a ébranlé toute la population. Mais l’accident a aussi forcé une certaine prise de conscience. Selon la Canadian Trucking Alliance (CTA), lorsque les conclusions entourant cet événement seront révélées au grand public, il faudrait les utiliser comme catalyseur pour faire respecter les règlements de sécurité par tous.

Dans un communiqué, la CTA a également applaudi l’annonce faite par le gouvernement de l’Alberta concernant la formation de base obligatoire pour les conducteurs de véhicules commerciaux dans la province et l’élaboration d’exigences pour les nouveaux transporteurs commerciaux. C’est d’ailleurs dans cet esprit que la CTA a développé un plan d’action en 10 points pour favoriser une culture de sécurité au sein de l’industrie. Voici un résumé des propositions. Vous pouvez consulter le plan d’action détaillé en cliquant ici.

  1. Adopter des règlementations pour rendre obligatoire l’utilisation de dispositifs de consignation électronique (DCE) d’ici septembre-décembre 2019.

  2. Explorer la faisabilité d’élaborer un règlement exigeant l’installation de caméras orientées vers l’avant dans tous les véhicules commerciaux, nouveaux et existants, réglementés par le gouvernement fédéral.

  3. Évaluer les technologies disponibles pour surveiller les distractions au volant des conducteurs commerciaux.

  4. Évaluer à quel stade se trouve le marché quant aux systèmes avancés d’aide à la conduite et déterminer le rôle que les gouvernements peuvent jouer pour accroître le taux de pénétration de la technologie.

  5. Encourager toutes les provinces à mettre en place une formation de base obligatoire pour les conducteurs de camions commerciaux, fondée sur la norme professionnelle nationale.

  6. Élaborer un chapitre sur la sensibilisation à la distraction au volant à l’intention des conducteurs de véhicules commerciaux pour les formations.

  7. Explorer des façons d’accroître l’utilisation de la technologie en matière de sécurité routière pour aider les agents provinciaux d’application de la loi à identifier les conducteurs de véhicules commerciaux qui nécessitent une attention et une intervention plus poussées.

  8. Mettre l’accent sur l’application de la loi concernant les facteurs humains qui contribuent aux collisions.

  9. Élaborer un système plus proactif pour identifier les entreprises de camionnage et les conducteurs qui posent un risque pour la sécurité publique.

  10. Développer un guide des « meilleures pratiques » pour aider les acheteurs de services de transport à repérer les exploitants non sécuritaires.

Vous souhaitez en apprendre davantage sur le plan d’action de la CTA, cliquez ici : http://cantruck.ca/cta-releases-10-point-action-plan-to-address-national-truck-safety-and-compliance/

2018-12-03T15:59:46+00:0030 novembre 2018|

Laissez un commentaire