Avez-vous du mal à recruter une main-d’œuvre qualifiée? Est-ce que vos annonces d’emplois n’attirent pas les profils escomptés? Le roulement de vos employés est-il plus élevé que vous ne le souhaitez? Vous avez beau bonifier vos offres d’emploi, les résultats ne sont pas satisfaisants. Et si la réponse se trouvait plutôt du côté de la culture d’entreprise? La mise en place d’une culture attrayante est un prérequis pour assurer le succès de votre stratégie de recrutement et de rétention, mais aussi pour susciter l’engagement de vos collaborateurs.

Recruter et fidéliser : un défi majeur pour les entreprises

Le recrutement de talents est l’une des préoccupations principales des organisations. Selon des entrepreneurs sondés par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) « trois entreprises sur quatre déplorent le manque de candidats dans leur région ».

Par ailleurs, la fidélisation constitue aussi un défi important. Une étude Gallup estime à 80% le désengagement de la main-d’œuvre au Canada. Le désengagement a des effets sournois sur l’entreprise et cause entre autres une baisse de productivité et un roulement accru des effectifs.

Qu’est-ce que les talents recherchent?

Les talents recherchent plusieurs éléments lorsqu’ils postulent à un emploi :

  • Appréciation de leur travail

  • Bonnes relations avec les collègues

  • Bon équilibre travail-vie personnelle

  • Bonnes relations avec leur superviseur

De plus, l’entrée massive des milléniaux sur le marché du travail a une incidence sur la structure de l’organisation. Cette génération qui a grandi avec les réseaux sociaux s’attend à retrouver une forme d’interaction similaire dans leur environnement professionnel, soit une structure horizontale organisée en réseaux.

Être attrayant comme entreprise est une nécessité!

L’attrait qu’exerce votre entreprise dépend donc largement de ses valeurs. La mise en place d’une culture mobilisatrice portée par des valeurs communes est nécessaire. Il en résulte un engagement accru.

« Des employés hautement engagés ont un impact positif sur la perception de la clientèle, les ventes et la rentabilité. Une bonne culture d’entreprise est bonne pour les affaires. »

Rapport Gallup 2017 sur l’état du milieu de travail

La mise en pratique

Un changement de culture est un travail de longue haleine que vous devriez aborder en plusieurs étapes.

D’abord, vous devez effectuer un bilan pour évaluer tous les aspects de votre culture organisationnelle.

Une fois le bilan effectué, il est opportun de vous questionner à propos des valeurs que vous aimeriez privilégier :

  • Quelle culture voulez-vous que les gens expérimentent?

  • À partir de quels éléments souhaitez-vous bâtir votre modèle?

Enfin, la culture de votre entreprise et l’engagement émergeront et évolueront en fonction d’ingrédients clés qui sont inoculés et vécus au sein de votre organisation, par les interactions et les pratiques ainsi que par les structures qui les soutiennent.

Par exemple, parmi les valeurs identifiées par ISAAC on retrouve la fierté du succès client, l’innovation et l’engagement. À cet effet, un forum, le « mur des valeurs », a été mis en place sur une plateforme Web pour promouvoir ces principes. Les collaborateurs qui souhaitent souligner les succès de leurs pairs, en lien avec les valeurs d’ISAAC, peuvent le faire en publiant un message d’appréciation sur le forum.

Les talents aspirent à travailler pour une entreprise qui prône les valeurs auxquelles ils s’identifient et la culture en constitue le principal vecteur. Pour des conseils concrets pour évaluer et adapter votre culture d’entreprise, visionnez notre webinaire présenté par Josiane Lorange, Vice-présidente culture, développement et engagement d’ISAAC.